Origine

Présentation du président d’Ektimo
J’ai suivi le classique cursus français des grandes écoles d’ingénieurs (Polytechnique, promotion X94). L’originalité commence par après, lorsque j’ai choisi de suivre un master II (ex-DEA) en sciences cognitives. J’ai effectué par la suite une thèse de doctorat en philosophie du langage (Logique du mensonge) en parallèle à une carrière d’ingénieur dans un grand groupe français de l’industrie de défense, en tant que responsable technique et chargé d’affaires pour divers projets. Les deux activités, bien qu’apparemment indépendantes, ont été complémentaires : dans les deux cas il s’est toujours agi de la compréhension et de la maîtrise de l’information.

Ektimo est née de cette complémentarité. Par ma profession, la connaissance que j’ai acquise des méthodes et besoins du domaine militaire pour des questions reliées entre elles (renseignement, opérations d’influence, opérations d’information, détection des signaux faibles…) a éclairé et enrichi mes travaux menés dans un cadre universitaire de recherche.

Réciproquement j’espère que ma triple compétence d’ingénieur en sciences dites dures, en psychologie cognitive et en philosophie a permis une utile et fructueuse maîtrise d’œuvre aux projets que j’ai menés depuis plus de dix ans dans un cadre industriel, principalement pour le ministère français de la défense, l’Agence nationale de la recherche et la Commission européenne.

Enfin, ce couplage de la recherche et de la gestion de projets m’a amené à élaborer des stages de formation dans une gamme de thèmes étendue, que je dispense depuis 10 ans ; Ektimo prolonge également cette troisième activité.